Walvert Estinnes

Le permis a été octroyé en 2022. La préparation du chantier démarre début 2023 et l’unité de biométhanisation à Estinnes devrait être en exploitation courant 2024 :

  • Moteur de cogénération sur site.
  • Production énergie électrique réinjectée dans le réseau (enterré) pour l’équivalent de 4.000 à 5.000 habitants du village de Rouveroy et des environs.
  • Production énergie thermique valorisée :
    • Sur site : container sécheur de matières (plaquettes de bois, foin, etc.).
    • Dans réseau de chaleur externe enterré : fermes locales et grands bâtiments privés à Rouveroy => énergie verte et économie de coûts pour les agriculteurs locaux et bâtiments privés à Rouveroy.
  • Intrants locaux dans un rayon de 10 km :
    • Quantité : environ 4 à 5 tracteurs par jour (impact de 2 à 3 tracteurs par rapport à la situation existante).
    • Origine : effluents d’élevage, cultures locales, tonte de pelouse, feuilles mortes (agriculteurs, citoyens, commune et entrepreneurs).
  • Production d’un fertilisant naturel local.
  • Bornes de recharge ultra-rapides pour voitures électriques ouvertes à tous !
  • Station bioCNG pour véhicules au CNG: une étude complémentaire est en cours.
  • Financement par des actionnaires locaux (citoyens, agriculteurs) et financement participatif via une plateforme de crowdfunding => 668 citoyens ont participés au financement et 2.000.000€ ont été levés. LITA: https://www.ecconova.com/fr/projet/walvert-estinnes.

Vous souhaitez participer à ce projet en tant qu’agriculteur ? Appelez-nous au 0472/07.02.06

Pour les agriculteurs : co-propriétaires de l’installation

  • Aucun investissement obligatoire et une participation financière possible aux résultats de la société
  • Fourniture d’énergie thermique (chaleur) si proximité du site et électrique (électricité) à un prix inférieur au marché pour les agriculteurs participants au projet (via communauté d’électricité renouvelable).
  • Les agriculteurs reçoivent des actions gratuitement de l’unité à partir de 1.000 t de matières et deviennent propriétaires de l’unité.
  • Valorisation des sous-produits agricoles (fumier bovin, fumier cheval, lisier bovin, lisier porc, fientes poule, fumier poulets, feuilles de betteraves, rebuts, cultures intercalaires, tournières, 3ème/4ème coupe d’herbes, …)
  • Opportunité économique (travaux sous-traités au milieu agricole et payé par Walvert) : charroi, épandage, ensilage, gestion administrative, … Toutes les tâches en dehors du site sont sous-traitées au milieu agricole = les agriculteurs sont nos partenaires.
  • Valorisation des digestats en agriculture (à p. 15 000 t / an pour un projet de 600-850 kWé) avec une fraction solide et une fraction liquide. Les valeurs cibles en moyenne sont N=6, P=3, K=6. Moins d’utilisation d’engrais chimique via le digestat.
  • Economie sur le prix des engrais: digestat disponible localement à prix réduit.
  • Diminution des odeurs: le digestat ne sent quasi plus.
  • Economie sur la nourriture pour le bétail: le cheptel retourne plus rapidement sur les champs lorsqu’on épand du digestat au lieu du lisier, ce qui permet au bétail de retrouver les champs plus vite.
  • Stockage fermé des effluents agricoles sur notre site. Nous proposons une solution de stockage pour vos effluents (au lieu de stocker à la ferme ou en bord de champs).
  • Approvisionnements continus ou saisonniers: échange de la matière selon vos besoins. Nous nous accordons avec vos pratiques agricoles. Il reste néanmoins préférable d’amener les matières de manière plus régulière qu’occasionnelle pour éviter les émissions de gaz et CO2 dans l’atmosphère de vos effluents.
  • Possibilité de participer au financement du projet (sans obligation). Nous vous offrons la possibilité de soit devenir actionnaire (dividende et rapport d’activité annuel), de soit financer pour recevoir un intérêt annuel plus intéressant que la banque.
  • Hygiénisation possible selon le projet (pasteurisation de la matière avec une cuve chauffée à 90°).
  • Stockage centralisé chez Walvert répondant aux exigences des périodes d’épandage (capacité de stockage de 10 mois sur site pour le digestat liquide).
  • Augmentation de la valeur agronomique des effluents par leur transformation en digestat:
    • neutralisation du pH
    • maintien des éléments nutritifs
    • transformation de l’azote organique en azote minéral
    • viscosité moindre
    • appétence du bétail améliorée
    • agressivité moindre lors de l’épandage