Nos projets

Les projets de biométhanisation sont essentiellement développés, réalisés et mis en service par Walvert. Depuis 2019, nous proposons également l’exploitation et le financement des unités. Une formule clé en main donc.

Les divers projets sont les suivants:

  • Projet avec moteur de cogénération entre 600 et 1.200 kWé
  • Projet en injection biométhane entre 200 et 500 Nm³ / CH4
  • Installation de bornes recharges électriques et station bio CNG.
  • Séchage sur site de matières (bois, céréales, etc.) avec des containeurs sécheurs.

Thuin

L’unité de biométhanisation à Thuin est en exploitation depuis 2019 :

  • Vidéo de la réalisation du projet : https://www.walvert.be/wp-content/uploads/2021/12/WAL21.mp4
  • Moteur de cogénération de 600 kW
  • Production de deux énergies vertes
    • Production énergie électrique d’environ 5.000 MWh réinjectée dans le réseau pour l’équivalent de 3.000 habitants de la commune de Thuin (hyp : 1.700 KWh par hab.).
    • Production énergie thermique valorisée :
      • Dans réseau de chaleur externe enterré : hall polyvalent (bâtiment public) => énergie verte et économie de coût d’énergie pour la Ville de Thuin.
  • Intrants locaux dans un rayon de 5 à 10 km :
    • Quantité : 12.000 tonnes par an ou 35 tonnes par jour (environ 2 à 3 tracteurs par jour)
    • Origine : effluents d’élevage, cultures locales, tonte de pelouse, feuilles mortes (agriculteurs, citoyens et entrepreneurs), drèches et levures de la brasserie ADA.
  • Production d’un fertilisant naturel local.
  • Financement par des actionnaires locaux, une intercommunale de financement et une coopérative citoyenne.
Photo du site
Lieu d’implantation

Mettet

L’unité de biométhanisation à Mettet devrait être en exploitation en 2023 :

  • Moteur de cogénération de 600 kW
  • Une étude complémentaire est en cours pour l’injection de biométhane dans le réseau gaz.
  • Production de deux énergies vertes:
    • Production énergie électrique d’environ 5.000 MWh réinjectée dans le réseau pour l’équivalent de 3.000 habitants de la commune de Mettet (hyp : 1.600 KWh par hab.).
    • Production énergie thermique valorisée :
      • Sur site : container sécheur de matières (plaquettes de bois, foin, etc.), notamment pour alimenter des chaudières biomasse localement.
      • Dans un réseau de chaleur externe enterré : zoning d’entreprises privées et bâtiments publics avec le remplacement de plus de 300.000 litres de mazout => énergie verte et économie de coûts pour les PME locales et la Ville de Mettet.
  • Communauté d’électricité renouvelable avec les entreprises du zoning de Mettet => électricité à prix fixe et stable.
  • Intrants locaux dans un rayon de 5 à 10 km :
    • Quantité : 15.000 tonnes par an ou 40 tonnes par jour (environ 3 à 4 tracteurs par jour).
    • Origine : effluents d’élevage, cultures locales, tonte de pelouse, feuilles mortes (agriculteurs, citoyens, commune et entrepreneurs) et autres sous-produits de l’agro-alimentaire.
  • Production d’un fertilisant naturel local. 
  • Bornes de recharge ultra-rapides pour voitures électriques ouvertes à tous.
  • Station bioCNG pour véhicules au CNG: étude complémentaire en cours.
  • Financement par des actionnaires locaux (citoyens, agriculteurs, PME) et financement participatif via la plateforme de crowdfunding LITA (pour 1 millions d’euros par près de 400 citoyens engagés pour le monde de demain: https://be.lita.co/fr/projects/862-walvert-mettet).
Plan 3D de l’unité (auteur: ENKI architecte)
Intégration paysagère (auteur: ENKI architecte)
Lieu d’implantation (sud du circuit de Mettet sur la N98)

Chièvres (Huissignies)

L’unité de biométhanisation à Chièvres devrait être en exploitation en 2024 :

  • Moteur de cogénération de 732 kW.
  • Production énergie électrique d’environ 5.500 MWh réinjectée dans le réseau (enterré) pour l’équivalent de 3.500 habitants du village de Huissignies (hyp : 1.700 KWh par hab.).
  • Production énergie thermique valorisée :
    • Sur site : container sécheur de matières (plaquettes de bois, foin, etc.)
    • Dans réseau de chaleur externe enterré : fermes locales, école du village de Huissignies, musée rurale et complexe La Marcotte => énergie verte et économie de coûts pour les agriculteurs locaux et la Ville de Chièvres. Une étude complémentaire (technico-financière) sera réalisée pour étendre le réseau de chaleur pour tous les riverains.
  • Intrants locaux dans un rayon de 5 à 10 km :
    • Quantité : 15.000 tonnes par an ou 40 tonnes par jour (environ 3 à 4 tracteurs par jour : impact de 1 à 2 tracteurs par rapport à la situation existante).
    • Origine : effluents d’élevage, cultures locales, tonte de pelouse, feuilles mortes (agriculteurs, citoyens, commune et entrepreneurs).
  • Production d’un fertilisant naturel local.
  • Bornes de recharge ultra-rapide pour voitures électriques ouvertes à tous.
  • Financement par des actionnaires locaux (citoyens, agriculteurs) et financement participatif via une plateforme de crowdfunding => ouverture au financement participatif citoyen à venir en Q1 2023.

Reportage Notélé du 05/02/2022 : Walvert veut développer une unité de biométhanisation à Huissignies, en collaboration avec les agriculteurs locaux (notele.be)

Situation actuelle sans l’unité de biométhanisation
Situation projetée avec l’intégration paysagère du projet (auteur: ENKI architecte)
Plan 3D de l’unité (auteur: ENKI architecte)
Plan d’architecte (auteur: ENKI architecte)
Lieu d’implantation (au nord de la rue de Canteleux, accès direct par les champs)

Estinnes (Rouveroy)

L’unité de biométhanisation à Estinnes devrait être en exploitation en 2024 :

  • Moteur de cogénération de 732 kW.
  • Production énergie électrique d’environ 5.500 MWh réinjectée dans le réseau (enterré) pour l’équivalent de 3.500 habitants du village de Rouveroy et environ (hyp : 1.700 KWh par hab.).
  • Production énergie thermique valorisée :
    • Sur site : container sécheur de matières (plaquettes de bois, foin, etc.).
    • Dans réseau de chaleur externe enterré : fermes locales et bâtiments privés à Rouveroy => énergie verte et économie de coûts pour les agriculteurs locaux et bâtiments privés à Rouveroy.
  • Intrants locaux dans un rayon de 5 à 10 km :
    • Quantité : 15.000 tonnes par an ou 40 tonnes par jour (environ 3 à 4 tracteurs par jour: impact de 1 à 2 tracteurs par rapport à la situation existante).
    • Origine : effluents d’élevage, cultures locales, tonte de pelouse, feuilles mortes (agriculteurs, citoyens, commune et entrepreneurs).
  • Production d’un fertilisant naturel local.
  • Bornes de recharge ultra-rapides pour voitures électriques ouvertes à tous !
  • Station bioCNG pour véhicules au CNG: une étude complémentaire est en cours.
  • Financement par des actionnaires locaux (citoyens, agriculteurs) et financement participatif via une plateforme de crowdfunding => ouverture au financement participatif citoyen à venir en Q1 2023.
Lieu d’implantation (le long de la chaussée N40 à Rouveroy)
Plan 3D de l’unité (auteur: APAD architecte)
Intégration paysagère (auteur: APAD architecte)

Entrée du site avec 4 emplacements pour voitures électriques (bornes de recharge) (auteur: APAD architecte)

Et vous ?

Intéressé de développer un projet dans votre commune (électricité, chaleur, biométhane) ? Contactez notre service études et développement de projets : etudes@walvert.be

Vous êtes agriculteurs et intéressés par le projet, contactez Audrey: audrey.lejeune@walvert.be