Nos projets

Thuin

L’unité de biométhanisation à Thuin est en exploitation depuis 2019 :

  • Vidéo de la réalisation du projet : https://www.walvert.be/wp-content/uploads/2021/12/WAL21.mp4
  • Moteur de cogénération de 600 kW
  • Production de deux énergies vertes
    • Production énergie électrique d’environ 5.000 MWh réinjectée dans le réseau pour l’équivalent de 3.000 habitants de la commune de Thuin (hyp : 1.700 KWh par hab.).
    • Production énergie thermique valorisée :
      • Dans réseau de chaleur externe enterré : hall polyvalent (bâtiment public) => énergie verte et économie de coût d’énergie pour la Ville de Thuin.
  • Intrants locaux dans un rayon de 5 à 10 km :
    • Quantité : 12.000 tonnes par an ou 35 tonnes par jour (environ 2 à 3 tracteurs par jour)
    • Origine : effluents d’élevage, cultures locales, tonte de pelouse, feuilles mortes (agriculteurs, citoyens et entrepreneurs), drèches et levures de la brasserie ADA.
  • Production d’un fertilisant naturel local.
  • Financement par des actionnaires locaux, une intercommunale de financement et une coopérative citoyenne.
Photo du site
Lieu d’implantation

Mettet

L’unité de biométhanisation à Mettet devrait être en exploitation en 2023 :

  • Moteur de cogénération de 600 kW
  • Une étude complémentaire est en cours pour l’injection de biométhane dans le réseau gaz.
  • Production de deux énergies vertes:
    • Production énergie électrique d’environ 5.000 MWh réinjectée dans le réseau pour l’équivalent de 3.000 habitants de la commune de Mettet (hyp : 1.600 KWh par hab.).
    • Production énergie thermique valorisée :
      • Sur site : container sécheur de matières (plaquettes de bois, foin, etc.)
      • Dans un réseau de chaleur externe enterré : zoning d’entreprises privées et bâtiments publics => énergie verte et économie de coûts pour les PME locales et la Ville de Mettet.
  • Communauté d’électricité renouvelable avec les entreprises du zoning de Mettet => électricité à prix fixe et stable.
  • Intrants locaux dans un rayon de 5 à 10 km :
    • Quantité : 12.000 tonnes par an ou 35 tonnes par jour (environ 2 à 3 tracteurs par jour).
    • Origine : effluents d’élevage, cultures locales, tonte de pelouse, feuilles mortes (agriculteurs, citoyens, commune et entrepreneurs) et autres sous-produits de l’agro-alimentaire.
  • Production d’un fertilisant naturel local. 
  • Bornes de recharge ultra-rapides pour voitures électriques ouvertes à tous !
  • Station bioCNG pour véhicules au CNG: étude complémentaire en cours.
  • Financement par des actionnaires locaux (citoyens, agriculteurs, PME) et financement participatif via une plateforme de crowdfunding => ouverture au financement participatif citoyen à venir en avril 2022.
Plan 3D de l’unité (auteur: ENKI architecte)
Intégration paysagère (auteur: ENKI architecte)
Lieu d’implantation (sud du circuit de Mettet sur la N98)

Chièvres (Huissignies)

L’unité de biométhanisation à Chièvres devrait être en exploitation en 2023 :

  • Moteur de cogénération de 732 kW.
  • Production énergie électrique d’environ 5.500 MWh réinjectée dans le réseau (enterré) pour l’équivalent de 3.500 habitants du village de Huissignies (hyp : 1.700 KWh par hab.).
  • Production énergie thermique valorisée :
    • Sur site : container sécheur de matières (plaquettes de bois, foin, etc.)
    • Dans réseau de chaleur externe enterré : fermes locales, école du village de Huissignies, musée rurale et complexe La Marcotte => énergie verte et économie de coûts pour les agriculteurs locaux et la Ville de Chièvres.
  • Intrants locaux dans un rayon de 5 à 10 km :
    • Quantité : 15.000 tonnes par an ou 40 tonnes par jour (environ 3 à 4 tracteurs par jour : impact de 1 à 2 tracteurs par rapport à la situation existante).
    • Origine : effluents d’élevage, cultures locales, tonte de pelouse, feuilles mortes (agriculteurs, citoyens, commune et entrepreneurs).
  • Production d’un fertilisant naturel local.
  • Bornes de recharge ultra-rapide pour voitures électriques ouvertes à tous !
  • Financement par des actionnaires locaux (citoyens, agriculteurs) et financement participatif via une plateforme de crowdfunding => ouverture au financement participatif citoyen à venir en novembre 2022.

Reportage Notélé du 05/02/2022 : Walvert veut développer une unité de biométhanisation à Huissignies, en collaboration avec les agriculteurs locaux (notele.be)

Situation actuelle sans l’unité de biométhanisation
Situation projetée avec l’intégration paysagère du projet (auteur: ENKI architecte)
Plan 3D de l’unité (auteur: ENKI architecte)
Plan d’architecte (auteur: ENKI architecte)
Lieu d’implantation (au nord de la rue de Canteleux, accès direct par les champs)

Estinnes (Rouveroy)

L’unité de biométhanisation à Estinnes devrait être en exploitation en 2024 :

  • Moteur de cogénération de 732 kW.
  • Production énergie électrique d’environ 5.500 MWh réinjectée dans le réseau (enterré) pour l’équivalent de 3.500 habitants du village de Rouveroy et environ (hyp : 1.700 KWh par hab.).
  • Production énergie thermique valorisée :
    • Sur site : container sécheur de matières (plaquettes de bois, foin, etc.).
    • Dans réseau de chaleur externe enterré : fermes locales et bâtiments privés => énergie verte et économie de coûts pour les agriculteurs locaux et bâtiments privés locaux.
  • Intrants locaux dans un rayon de 5 à 10 km :
    • Quantité : 15.000 tonnes par an ou 40 tonnes par jour (environ 3 à 4 tracteurs par jour: impact de 1 à 2 tracteurs par rapport à la situation existante).
    • Origine : effluents d’élevage, cultures locales, tonte de pelouse, feuilles mortes (agriculteurs, citoyens, commune et entrepreneurs).
  • Production d’un fertilisant naturel local.
  • Bornes de recharge ultra-rapides pour voitures électriques ouvertes à tous !
  • Station bioCNG pour véhicules au CNG: une étude complémentaire est en cours.
  • Financement par des actionnaires locaux (citoyens, agriculteurs) et financement participatif via une plateforme de crowdfunding => ouverture au financement participatif citoyen à venir en décembre 2022.
Lieu d’implantation (le long de la chaussée N40 à Rouveroy)
Plan 3D de l’unité (auteur: APAD architecte)
Intégration paysagère (auteur: APAD architecte)

Entrée du site avec 4 emplacements pour voitures électriques (bornes de recharge) (auteur: APAD architecte)

Et votre commune ?

Intéressé de développer un projet dans votre commune ? Contactez notre Service études et développement de projets : etudes@walvert.be

Vous êtes agriculteurs et intéressés par le projet, contactez Audrey: audrey.lejeune@walvert.be

Nous développons également des projets d’injection de biométhane. Certains sont en cours d’études pour un prochain permis.